Grippe espagnole: quand la pandémie était taboue

Grippe espagnole: quand la pandémie était taboue
D.R.

Le monde est quasiment à l’arrêt. La séquence est inédite, historique. Des mesures de confinement et d’annulations d’événements publics aussi massives et drastiques, c’est du jamais vu à l’échelle temporelle d’une vie humaine.

Si l’on se plonge dans les annales, les catastrophes sanitaires ne manquent certes pas, et les récits qui nous sont parvenus sont souvent autrement plus effrayants, en termes de bilans humains – ceci sans présager, naturellement, de l’évolution de l’épidémie actuelle. Mais, faute de connaissances prophylactiques et médicales, il s’agissait de fléaux qui laissaient les populations totalement démunies – sinon prostrées : l’Ancien testament évoque la peste comme une punition de Dieu, tandis que l’évangile selon Luc en fait un signe de la fin des temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct