À l’Union Saint-Gilloise: «Les joueurs doivent rester actifs»

La dernière communication de l’Union belge, avec une reprise des matches espérée après le 1er mai, correspond au planning fixé en interne suite à l’interruption des compétitions et des entraînements collectifs. « Pour l’instant, nous tablons sur un retour aux entraînements le 15 avril », signale Filip Bormans. « À l’Union, nous avons quelques employés full-time et à temps partiel, nous avons l’école des jeunes et le noyau A. Nos joueurs sont des professionnels à temps plein. Même s’ils ne viennent plus au stade, nos joueurs peuvent continuer à suivre un programme individuel, aller courir, etc. Même en Italie, ils peuvent encore le faire. Si nous demandons un chômage temporaire, cela signifie qu’ils ne peuvent plus rien faire ! Ce n’est pas cohérent avec un retour sur le terrain d’entraînement dans un mois… Ils doivent rester actifs. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct