Les livres attendent qu’on les lise

Jean-Claude VANTROYEN - journaliste
PHOTO:Bruno DALIMONTE.
Jean-Claude VANTROYEN - journaliste PHOTO:Bruno DALIMONTE. - LESOIR

En ces périodes de confinement et télétravail (pas pour tous, je sais), vous disposez sans doute de davantage de temps que d’habitude. C’est le moment de lire. Les livres sont là qui attendent qu’on les lise. Nous en avons besoin. D’abord pour nous échapper, rêver, vivre d’autres vies que la nôtre, un peu chahutée actuellement : nous avons tous envie d’histoires, comme quand nous étions petits et qu’on demandait à papa-maman de nous en raconter avant de nous endormir, les yeux clos et baignés d’images. Ensuite pour réfléchir à ce que nous sommes, nous, êtres humains, avec notre fragilité physique et notre force de résilience.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct