Allemagne: les fabricants de respirateurs artificiels à bout de souffle

Allemagne: les fabricants de respirateurs artificiels à bout de souffle
Reuters.

Les commandes affluent du monde entier. Mais Stefan Dräger sait déjà qu’il ne pourra pas faire face à une telle demande. « Il sera seulement possible de couvrir une partie des besoins. Je vous jure que nous faisons tout notre possible », assure le patron de cette entreprise qui fabrique des équipements hospitaliers. Dräger n’est pas une petite structure : avec 14.000 salariés, le groupe de Lübeck est présent dans le monde entier et réalise près 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Une aubaine pour le gouvernement d’Angela Merkel qui vient de passer une commande de 10.000 appareils. Un contrat estimé à 200 millions d’euros, soit 20.000 euros par respirateur. Ces appareils de dernière génération peuvent dépasser les 50.000 euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct