Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables rouges, est confiné en Grande-Bretagne: «Je m’inquiète beaucoup pour mes parents»

@News
@News

Pour Roberto Martinez comme pour de nombreux citoyens du monde, l’heure est au confinement dans l’espoir que la propagation du coronavirus ne soit bientôt plus qu’un triste souvenir. C’est au Royaume-Uni que le sélectionneur fédéral est coincé, auprès de sa femme, écossaise, des proches de cette dernière et de leurs deux enfants. « J’y suis retourné samedi, je dois prendre soin de ma famille. Ce qui occupe mon esprit pour le moment, c’est comment cela va se passer pour eux. Le Royaume-Uni étant une île et la mer étant probablement la meilleure barrière, le coronavirus a mis un peu plus de temps pour arriver ici mais il est là. Les écoles sont désormais fermées et tous les scénarios, même les pires, sont envisagés », a confié, lors d’un Facebook Live organisé par nos confrères de Sporza, le Catalan, qui n’a donc pas la possibilité de rentrer en Belgique, son pays « d’adoption sportive », pas plus qu’en Espagne, sa patrie natale. Une situation qui le tracasse au plus haut point.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct