Le virus peut contaminer mon smartphone: les fake news autour du coronavirus démontées

Le virus peut contaminer mon smartphone: les fake news autour du coronavirus démontées
Reuters.

Interpellé par des lecteurs, des collègues ou des publications sur les réseaux sociaux, Le Soir a tenté de fact-checker les rumeurs les plus folles qui circulent autour du Covid-19. Cette liste n’est pas exhaustive, et a pour vocation d’être agrémentée au fil des jours. N’hésitez donc pas à nous interpeler (via l’espace « commentaires » en bas de cet article) si vous voulez faire appel à nos services pour analyser une potentielle fake news.

Oui, le virus peut contaminer les objets du quotidien comme le smartphone

La pandémie qui sévit a renforcé une série de précautions, en particulier celles qui consistent à nettoyer et à désinfecter une série d’objets du quotidien : poignées de porte, clés de voiture ou plus fréquemment encore smartphones. Derrière ce réflexe figure la conviction que le virus responsable de la pandémie est susceptible de s’y déposer durablement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct