Coronavirus: confinement, les bons et les mauvais réflexes sanitaires

Désemparés face au virus, trop crédules envers les réseaux sociaux, les plus anxieux tentent de se procurer des produits qui ne leur seront d’aucune utilité.
Désemparés face au virus, trop crédules envers les réseaux sociaux, les plus anxieux tentent de se procurer des produits qui ne leur seront d’aucune utilité. - Belga.

Restez chez vous », « éternuez ou toussez dans le pli de votre coude », « restez à bonne distance de votre interlocuteur »… Nul n’est censé ignorer les recommandations que martèlent depuis des semaines les autorités sanitaires. Des règles qui valent pour le lieu de travail et les espaces publics mais qu’en est-il de la sphère privée ? Doit-on adopter d’autres réflexes chez soi et se comporter différemment avec ses proches ? Le site de Sciensano (l’Institut scientifique de santé publique) a mis à jour ses recommandations à l’attention des personnes atteintes du Covid-19 ou qui pourraient l’être, et de leur entourage.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct