Coronavirus: la lutte antidopage, moins intense mais pas moins efficace

En cette période de crise sanitaire, les contacts sont forcément et fortement déconseillés. @News
En cette période de crise sanitaire, les contacts sont forcément et fortement déconseillés. @News

Tricheurs de tous les pays, (ré)unissez-vous ? A l’heure où le sport mondial est quasiment à l’arrêt et où les athlètes doivent s’isoler comme le reste de la population et faire preuve d’ingéniosité pour continuer à s’entraîner, la lutte antidopage pourrait apparaître comme secondaire, voire dérisoire… ou inutile, vu les autres priorités en termes de santé publique sur lesquelles doivent se concentrer les médecins qui sont habituellement désignés pour les contrôles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct