Nos données téléphoniques seront utilisées dans la lutte contre le coronavirus

Nos données téléphoniques seront utilisées dans la lutte contre le coronavirus
Reuters.

Une task force baptisée « data contre corona » a officiellement vu le jour ce vendredi. Créée sous la houlette de la ministre de la Santé Maggie De Block (open Vld) et du ministre de l’Agenda numérique, Philippe De Backer (Open Vld), elle réunit des épidémiologistes géographiques, des spécialistes en protection des données privées, en data science, en télécoms et en scale-up numériques.

Objectif de ce groupe ? Utiliser les données produites par nos téléphones mobiles pour fournir des outils d’aide à la décision au Centre de crise et au SPF Santé dans leur lutte contre l’épidémie de coronavirus. Trois opérateurs mobiles – Proximus, Base et Orange – ont accepté de participer à ce projet unique en son genre.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct