Les débuts: entrée à reculons, mais décidée depuis

Sophie Wilmès ne rêvait pas d’accéder à de hautes responsabilités politiques. Adolescente, elle se lassait des conversations interminables de ses parents, universitaires reconnus, passés par des cabinets ministériels. Son diplôme de l’Ihecs (section communication) en poche, elle décroche rapidement un poste à la Commission européenne où elle se découvre une passion pour les chiffres. Au point de rependre des cours du soir en gestion financière. Mais la politique finit par la rattraper…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct