Le MR: une discrète envolée, loin des hostilités

Au sein du MR, c’est tout en discrétion que Sophie Wilmès entame son ascension. Sans coups d’éclat. En tablant sur ses compétences. Mais depuis une paire d’années déjà, elle prend de l’ampleur en interne, monte en puissance. Réussissant le tour de force de nouer de bonnes relations avec Didier Reynders, qui l’a lancée, et de devenir la dauphine de Charles Michel, dans un parti où beaucoup ont choisi leur camp. Mais les querelles fratricides, les phrases assassines, les propos « off » désobligeants, ce n’est pas le style de Sophie-la-prudente.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct