Coronavirus: la fermeture des frontières belges renvoie les Néerlandais chez eux

De nombreux Néerlandais tentent de rallier leurs résidences secondaires en Belgique.
De nombreux Néerlandais tentent de rallier leurs résidences secondaires en Belgique. - EPA.

La décision du ministre de l’Intérieur Peter de Crem (CD&V) de fermer les frontières belges s’aligne sur celles de fermer les frontières de l’espace Schengen et de nombreux autres pays, dont le Cameroun ou encore les Etats-Unis.

Cette décision a été accélérée par le constat que de nombreux touristes néerlandais excédaient les mesures de confinement et les instructions relatives prises en Belgique en tentant, notamment, de rallier leurs résidences secondaires ou leurs lieux de villégiature en Belgique.

Jeudi soir, la police fédérale et les polices locales affectées aux contrôles de l’application des lois sanitaires faisaient état de 700 Néerlandais bloqués aux frontières de Kinrooi (Limbourg) et priés de rentrer chez eux.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct