Coronavirus: les entraîneurs du Standard partiellement au chômage technique

Coronavirus: les entraîneurs du Standard partiellement au chômage technique
Photo News

Les entraîneurs de Zulte Waregem ont été mis au chômage technique en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué dimanche à Belga le syndicat des joueurs Sporta. Au Standard, les coaches ont été mis partiellement au chômage technique.

Les deux clubs de Jupiler Pro League, qui l’avaient envisagé dans un premier temps, ne comptent par contre pas mettre leurs joueurs au chômage technique. Anderlecht, Charleroi, Eupen, l’Union, le Club de Bruges, La Gantoise, Malines, le Cercle de Bruges, Ostende et Beveren n’ont pas non plus l’intention d’avoir recours au chômage technique pour leurs joueurs. «Lommel non plus pour l’instant et je pense que Courtrai, OHL et le Beerschot ne le feront pas non plus», selon Stijn Boeykens, le porte-parole de Sporta.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct