Mark O’Connell: «Il n’y a rien de plus humain que la volonté de ne pas être humain»

Mark O’Connell: «Il n’y a rien de plus humain que la volonté de ne pas être humain»
DR

A la naissance de son fils, une effroyable panique s’est emparée de Mark O’Connell à l’idée de sa propre mort. Elle est apparue d’elle-même. Mû par cette peur, ce Dublinois s’est alors lancé dans un travail d’étude du transhumanisme, ce mouvement convaincu que la technologie peut nous aider à améliorer notre corps et notre esprit, par-delà notre condition humaine, pour accéder éventuellement à l’immortalité. Parmi ses adeptes figurent quelques personnalités les plus en vue de la Silicon Valley, tels qu’Elon Musk (le fondateur de Tesla ou de PayPal), Peter Thiel (un investisseur qui soutient de jeunes entrepreneurs et leur start-up, dont Mark Zuckerberg) ou Ray Kurzweil (directeur de l’ingénierie chez Google).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct