Coronavirus: le parcours de la flamme olympique reste «pour l’instant» inchangé

epa
epa

«  La décision prise il y a une semaine (de maintenir le parcours de la flamme en l’état) reste pour l’instant appropriée », a déclaré le directeur général du comité d’organisation des JO Toshiro Muto.

« Le relais de la flamme débutera le 26 mars à Fukushima, les plans n’ont pas changé », malgré la situation jugée « de pire en pire ».

Dimanche, le Comité international olympique (CIO) a pour la première fois évoqué l’option d’un report des JO en raison de la pandémie de coronavirus, se donnant quatre semaines pour trancher.

Une réponse à la pression exercée par certains athlètes et plusieurs fédérations nationales, qui estiment impossible le maintien des Jeux aux dates prévues (24 juillet-9 août) dans les circonstances sanitaires actuelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct