Coronavirus: les dérapages budgétaires seront bien autorisés

Coronavirus: les dérapages budgétaires seront bien autorisés

La crise du coronavirus a fait sauter un tabou, lundi. Une mesure ultra-controversée il y a quelques mois encore et sans précédent a été approuvée sans encombre par les ministres européens des Finances lors d’une conférence téléphonique.

Concrètement, elle permet aux Etats d’oublier momentanément les règles budgétaires européennes pour engager les dépenses publiques qui seront nécessaires pour soutenir leur système de santé et leurs entreprises pendant la crise du Covid-19. Juridiquement, il s’agit de déclencher la clause dérogatoire générale du Pacte de stabilité et de croissance, comme l’a proposé vendredi dernier la Commission européenne. Une mesure jamais utilisée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct