Deux médecins dans l’Est de la France sont morts du coronavirus

Photo d’illustration
Photo d’illustration - EPA

Deux médecins du Haut-Rhin et de Haute-Saône sont décédés des suites du coronavirus, a-t-on appris lundi auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est et du maire de la commune où l’un d’eux exerçait, portant à cinq le nombre de médecins morts du virus en France.

Généraliste de 70 ans, Mahen Ramloll, est mort dimanche à l’hôpital de Colmar, selon l’ARS et une source médicale. Olivier-Jacques Schneller, 68 ans, est quant lui décédé ce week-end à l’hôpital de Trévenans (Territoire-de-Belfort), a indiqué le maire de Couthenans, où il avait son cabinet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct