Coronavirus: face aux flux d’angoisse, la tentation de s’encapsuler

Pour celles et ceux qui le peuvent, sortir au grand air peut être un moyen de gérer l’angoisse liée à l’actualité.
Pour celles et ceux qui le peuvent, sortir au grand air peut être un moyen de gérer l’angoisse liée à l’actualité. - DR

La pandémie de Covid-19 a accru le besoin d’informations. Depuis une quinzaine de jours, lire la presse, regarder le journal télévisé, suivre des émissions spéciales, guetter par ailleurs les réseaux sociaux sont devenus des tâches essentielles dans les journées bouleversées de centaines de milliers de Belges. Les informations puisées çà et là ont façonné chez tout un chacun la connaissance du virus, ont précisé les risques qui y étaient liés mais ont aussi inévitablement fait monter l’angoisse. Si bien que depuis quelques jours, certains ont besoin de faire retomber la pression et, pour ce faire, ont décidé de réduire leur exposition aux informations angoissantes. Quitte à éviter d’accumuler les heures devant les journaux télévisés ou à se tenir à distance des réseaux sociaux.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct