Michel-Ange et Raphaël, les ennemis prodigieux

La «
Pietà Botonti
» de Sebastiano del Piombo.
La « Pietà Botonti » de Sebastiano del Piombo. - DR

Un Michel-Ange se cache au verso du tableau de la Pietà Botonti de Sebastiano del Piombo : une étude de nu pour la chapelle Sixtine, à Rome, et pour le buste de la Pietà . De simples esquisses, des croquis qui, par leur nature embryonnaire, constituent un témoignage précieux des prémices de l’œuvre. Ces dessins racontent un Michel-Ange pour qui tout est support à idées, le papier comme le panneau.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct