A la ville comme à la campagne, le confinement a ravivé la solidarité

Des gens comme vous et moi, qui ont juste envie de se rendre utiles par ces temps incertains, et de rendre service. © PhotoPQR.
Des gens comme vous et moi, qui ont juste envie de se rendre utiles par ces temps incertains, et de rendre service. © PhotoPQR.

Depuis quelques jours, les affiches fleurissent çà et là sur les immeubles et les abribus d’Ixelles avec un mot d’ordre : si vous avez besoin d’un coup de main, on est là. On ? Des citoyens désireux de se rendre utiles en cette période de confinement en donnant un peu de leur temps pour venir en aide à celles et ceux qui souffrent de l’isolement et ont du mal à sortir de chez eux. Installée du côté de Boondael, à Ixelles, Chantal n’a pas longtemps hésité avant de proposer ses services dans son quartier. « Je suis moi-même dans le milieu médical et j’ai donc jugé tout à fait opportun de poser un geste civique. L’initiative est toute récente puisque nous avons démarré les affichages en début de semaine. L’idée est venue via Facebook où des groupes d’entraide existent déjà mais pour ne pas inonder la page avec nos numéros, nous nous sommes regroupés en plus petit comité via Whatsapp où nous avons beaucoup échangé. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct