«L’UE reste capable de décider»: feu vert pour Skopje et Tirana

«
L’UE est prête à prendre des décisions stratégiques, même en ces temps difficiles
», a martelé le commissaire européen en charge du Voisinage et de l’Elargissement Oliver Varhelyi.
« L’UE est prête à prendre des décisions stratégiques, même en ces temps difficiles », a martelé le commissaire européen en charge du Voisinage et de l’Elargissement Oliver Varhelyi. - Reuters

Ouvrir un jour la porte de l’Union européenne aux Albanais et aux Macédoniens ?

A l’automne dernier, la décision faisait encore figure d’épouvantail électoral dans les calculs de plusieurs dirigeants européens, tétanisés à l’idée de donner du grain à moudre aux extrémistes populistes xénophobes. Au sommet européen d’octobre, le président français Emmanuel Macron avait mené cette croisade anti-élargissement de l’UE, emmenant dans son sillage, quoique plus discrètement, les Pays-Bas, le Danemark et d’autres « officieusement ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct