Coronavirus: les patrons wallons ne voient pas la vie en rose

Coronavirus: les patrons wallons ne voient pas la vie en rose
Pierre-Yves Thienpont.

La Wallonie entre en récession. L’Union wallonne des entreprises (UWE) s’attend ainsi à une baisse du produit intérieur brut (PIB) de 1 à 3 % si la crise sanitaire se limite à deux mois de confinement, mais elle pourrait s’aggraver entre 3 et 5 % si cela va au-delà. C’est que les entrepreneurs wallons sont extrêmement pessimistes. Ce qui, pour le directeur de l’UWE, Olivier de Wasseige, impose que la Wallonie se dote, une fois la crise maîtrisée, « d’un plan de relance d’une ampleur exceptionnelle ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct