Hervé Camerlynck: le ciment veut «verdir» son image

Notre objectif est qu’à l’horizon 2050, on soit capable de produire un béton qui ait un contenu en carbone nul.
Notre objectif est qu’à l’horizon 2050, on soit capable de produire un béton qui ait un contenu en carbone nul.

Le ciment et le béton ont-ils la cote auprès du grand public ?

Au niveau architectural, le béton permet de faire de très belles réalisations. Mais l’industrie a du mal à défendre son image. Peu de gens s’intéressent aux produits industriels parce qu’ils sont complexes. Il faut prendre l’ensemble du cycle de vie d’un produit. Le bois a d’énormes qualités mais les études que nous avons faites avec Totem, le nouvel outil belge pour améliorer la performance environnementale des bâtiments, montrent que, globalement, le ciment et son application béton sont plus vertueux que d’autres types de matériaux.

Vous avez toujours travaillé dans le secteur industriel, est-ce un choix ou un hasard ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct