Art au centre, ou quand l’art sublime le vide

L’art, même temporaire, peut embellir les vitrines, surtout quand les magasins sont vides...
L’art, même temporaire, peut embellir les vitrines, surtout quand les magasins sont vides... - D.R.

On l’avoue d’entrée de jeu, le concept pique notre curiosité. Car flâner dans les rues ardentes de la Cité, c’est accepter de passer devant de nombreux espaces soit en rénovation, soit en attente désespérée d’un futur locataire les rendant de facto souvent sales et peu accueillants. Cette réalité est loin d’être propre à Liège. « En Wallonie, un emplacement commercial sur cinq est vide », constate Estelle Nicolay, directrice des études de l’Association du management de centre-ville (AMCV). « Et le phénomène a tendance à s’accentuer. On le doit notamment à la multiplication des pôles commerciaux », poursuit-elle. « Les rues qui s’en sortiront sont celles où les commerçants sont plus attentifs au service, à la qualité ou qui pensent “circuit court”. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct