Coronavirus: les agences anticipent la reprise

Le nombre de visites physiques de biens à vendre ou à louer pourrait exploser une fois le confinement levé. Les agences veulent être prêtes...
Le nombre de visites physiques de biens à vendre ou à louer pourrait exploser une fois le confinement levé. Les agences veulent être prêtes... - Belga.

En cette période de confinement, il n’est plus question pour les agences immobilières d’organiser des visites ou d’ouvrir leurs bureaux. Mais cela ne signifie pas l’arrêt total de leurs activités pour autant. Celles-ci sont certes ralenties, mais la plupart des agences restent joignables par mail ou téléphone et se réorganisent. Objectif principal : garder un lien avec la clientèle pour ne pas se faire oublier. Beaucoup d’agences sont donc actives via les réseaux sociaux ou les mails, et profitent de cette période pour renouer des contacts. « Nous mettons de l’ordre dans certains dossiers, notamment ceux concernant les candidats-acquéreurs », explique Jean de Kerchove, administrateur délégué de l’Immobilière Le Lion. « C’est quelque chose que nous n’avons pas toujours le temps de faire et comme, à présent, beaucoup de gens sont chez eux, nous pouvons plus facilement les joindre pour savoir s’ils ont trouvé un bien, si leurs critères de recherches ont changé, etc. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct