Division 1: sauver la dernière journée mais pas au prix de la santé

Le leader brugeois doit se rendre à Eupen lors de la 30
e
 journée. @News
Le leader brugeois doit se rendre à Eupen lors de la 30 e journée. @News

Parmi elles, les intentions du front des partisans d’une série unique à 18 (dans un premier temps puis à 20 dans un second). On sent derrière ce regain soudain des velléités de réforme(tte), une communauté d’intérêts qui concernent à la fois le maintien au plus haut niveau, son accès plus direct mais aussi la survie tout court au prix des dividendes du nouveau contrat TV. Un accord avec Eleven, à une moyenne annuelle de 98,1 millions sur 5 saisons, qui a définitivement été acté ce mercredi midi, à l’unanimité des 24 clubs professionnels.

Parallèlement à cette unanimité retrouvée, l’offensive programmée hier par les partisans d’une éventuelle révision de la formule du championnat, n’a donc pas eu lieu. Question d’impréparation, de stratégie ou de bon goût, peu importe. Les débats ont pu être menés de manière sereine et se concentrer sur l’essentiel : la crise du coronavirus et ses conséquences sur le football. Et par corollaire, sur le grand public appelé à reprendre un jour le chemin des stades.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct