Le rachat d’Anderlecht toujours dans le viseur de la justice

Coucke aurait convaincu l’ancienne direction grâce à son projet sportif. @Belga
Coucke aurait convaincu l’ancienne direction grâce à son projet sportif. @Belga

Le rachat du Sporting d’Anderlecht, dont le processus avait été officiellement lancé en décembre 2017, fait toujours couler beaucoup d’encre. Quelques semaines après la nomination d’un juge d’instruction -Laurence Heusghem- qui cloisonne avec vigueur les contours de l’enquête lancée par le parquet fédéral, une nouvelle action a été menée par la justice il y a quelques jours : deux perquisitions pour récupérer des documents et des données informatiques. Comme le rapportait mercredi le journal « L’Echo », elles se sont déroulées au sein de deux cabinets d’avocats : « Clifford Chance » et celui de Maître Luc Deleu, avocat néerlandophone historique du RSCA. Deux lieux où on a confirmé la venue des autorités judiciaires et qui sont intimement liés au passage de témoin mauve entre la famille Vanden Stock et Marc Coucke.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct