lesoirimmo

Coronavirus: 2.000 milliards de dollars pour tenter d’immuniser les Etats-Unis contre les conséquences de la crise

Un plongeon de l’économie américaine pourrait coûter sa réélection à Donald Trump.
Un plongeon de l’économie américaine pourrait coûter sa réélection à Donald Trump. - Oliver Contreras/EPA.

Lorsque la Banque centrale européenne a débloqué 750 milliards d’euros la semaine dernière pour soutenir l’économie européenne frappée par la crise du coronavirus (via des rachats d’actifs), on a volontiers dit que Francfort avait dégainé son bazooka. Que faut-il dire dès lors que la Maison-Blanche et le Sénat américain se sont accordés dans la nuit de mardi à mercredi – après plusieurs jours d’âpres négociations – sur un programme de… 2.000 milliards de dollars avec le même objectif appliqué aux Etats-Unis ? Déluge de feu ? Frappe nucléaire ? Chuck Schumer, leader de la fraction démocrate au Sénat, a évoqué le « plus vaste plan de sauvetage de l’Histoire américaine ». « On parle de quelque chose qui s’approche de 10 % du produit intérieur brut américain (21.000 milliards de dollars, NDLR) : c’est énorme », constate Etienne de Callataÿ, économiste en chef d’Orcadia Asset Management.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct