Coronavirus: le pari irréel du confinement total de plus d’un milliard d’Indiens

Une file étirée de clients, avec distances à respecter tracées au sol et sous surveillance policière, à l’entrée d’un supermarché, mercredi à New Delhi.
Une file étirée de clients, avec distances à respecter tracées au sol et sous surveillance policière, à l’entrée d’un supermarché, mercredi à New Delhi. - Reuters

Reportage

Les rues vides et le ciel clair sont à présent tout aux chiens errants et aux nuées d’oiseaux. A la suite d’autres capitales de la planète, c’est au tour de New Delhi, mégalopole aux 20 millions d’habitants, d’être emmurée dans une chape immobile de silence et de quiétude. Depuis dimanche, le temps semble s’être arrêté dans cette capitale à l’ordinaire tumultueuse et congestionnée.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct