Les Jeux olympiques reportés à cause du coronavirus: pour les athlètes, un an qui change tout

La nageuse Kimberly Buys, l’une des athlètes à le plus accuser le coup après le report des Jeux. @Belga
La nageuse Kimberly Buys, l’une des athlètes à le plus accuser le coup après le report des Jeux. @Belga

L’avertissement est venu de là où on l’attendait sans doute le moins. Dans une interview à NBC Sports, l’ex-nageur américain Michael Phelps, le sportif le plus titré de l’histoire olympique avec ses 28 médailles, dont 23 d’or, star des Jeux de Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016, n’y est pas allé par quatre chemins au lendemain de l’annonce du report des Jeux de Tokyo à 2021 suite à la crise du coronavirus.

« Je me sens mal pour les athlètes qui y étaient presque… », dit-il. « D’un côté, je suis soulagé qu’ils auront droit aux Jeux l’an prochain, et à juste titre. Mais l’attente va rendre les choses plus difficiles. J’espère vraiment que l’on n’assistera pas à une augmentation du taux de suicides chez les athlètes à cause de cela. La santé mentale est vraiment la composante la plus importante dans cette histoire. Avec ce report, on entre dans un territoire inexploré. On n’a jamais vécu une telle situation. C’était la bonne décision à prendre, mais j’ai le cœur brisé pour les athlètes. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct