Coronavirus: l’industrie automobile passe au point mort

Le marché automobile européen devrait baisser de 20
% sur l’ensemble de l’année 2020.
Le marché automobile européen devrait baisser de 20 % sur l’ensemble de l’année 2020. - Photo News.

Lorsque l’épidémie de coronavirus s’est déclarée à Wuhan au mois de janvier, l’industrie automobile a été l’une des premières à être frappée par le ralentissement de l’activité économique. La ville chinoise est elle-même un important centre de production de voitures. Mais, surtout, les mesures de quarantaine et de restrictions des déplacements appliquées dans tout le pays par les autorités de Pékin ont entraîné l’interruption de production de nombreux fournisseurs de pièces détachées qui alimentent les usines automobiles dans le monde entier, mettant en péril la chaîne d’approvisionnement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct