Coronavirus: la Belgique va exploser son déficit budgétaire

Pour le ministre du Budget, David Clarinval (MR), il est difficile à l’heure actuelle d’évaluer le poids du déficit budgétaire lié à la crise du coronavirus.
Pour le ministre du Budget, David Clarinval (MR), il est difficile à l’heure actuelle d’évaluer le poids du déficit budgétaire lié à la crise du coronavirus. - BELGA.

Ce n’est pas vraiment une surprise : la crise du coronavirus va entraîner un très gros dérapage budgétaire pour l’Etat belge. Selon nos confrères du journal De Tijd, qui écrivent avoir consulté des « estimations » de l’impact de la pandémie sur les finances publiques établies par la Banque nationale de Belgique, le déficit augmenterait de 5 points de pourcentage, passant de 2 % à 7 % du Produit intérieur brut (PIB), soit plus de 30 milliards d’euros. Des chiffres que le vice-Premier ministre et ministre fédéral du Budget, David Clarinval (MR), s’est refusé à confirmer. « Il est très prématuré de se lancer dans de telles estimations », a indiqué le cabinet du vice-Premier, interrogé par l’agence Belga. « Nous ne savons pas encore le temps que la crise sanitaire et les mesures prises pour l’accompagner vont durer. Pour l’instant, la santé de la population prime sur tout le reste ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct