Arne Quinze : «Les gens ont un énorme besoin d’espoir»

Le peintre face à la toile de «
Wildflower Garden
», une œuvre cathartique de 3,4 mètres de haut par 5,6 mètres de large.
Le peintre face à la toile de « Wildflower Garden », une œuvre cathartique de 3,4 mètres de haut par 5,6 mètres de large. - Arne Quinze.

Arne Quinze est un artiste bouillonnant d’émotions, de désirs de création inassouvis. Il vit le confinement comme une meurtrissure, comme si le virus le forçait à l’inutilité. « Attendre que tout soit fini ne signifie vraiment rien pour moi », écrit-il sur la table de son atelier. « J’ai donc décidé de continuer de créer et de peindre de manière plus profonde et plus intense que jamais. Je pense que les gens ont un énorme besoin d’espoir au milieu de cette crise ».

Pour tirer les esprits hors du chaos, il a cherché l’inspiration dans les couleurs de la nature. « Je veux du positivisme », dit-il, en réponse et « en remerciement pour le travail héroïque livré au quotidien par toutes les personnes courageuses qui œuvrent dans le secteur de la santé. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct