Cyclisme: s’entraîner via Zwift en attendant les classiques

Photo publiée par Geraint Thomas sur son Twitter, lors d’une session Zwift il y quelques jours. Ci-contre, l’exemple d’une session live, sur un écran.
Photo publiée par Geraint Thomas sur son Twitter, lors d’une session Zwift il y quelques jours. Ci-contre, l’exemple d’une session live, sur un écran. - DR

Pas de Sanremo, de Ronde ou de Doyenne au printemps. Pas plus de Giro au mois de mai. La pandémie qui frappe la planète a, entre bien d’autres choses, malmené les habitudes cyclistes en chamboulant le calendrier, en annulant ou reportant ces glorieux rendez-vous. D’ailleurs, en cette période de confinement, plus question même d’avaler les bornes en peloton. Du moins, dans la réalité de bitume car, virtuellement, les pédales tournent grande plaque avec une sueur, elle, bien réelle. Bienvenue sur Zwift, logiciel développé aux États-Unis qui permet de simuler les efforts à l’entraînement comme en course. Et tout ça depuis son salon, son balcon ou son bureau. Partout, en fait, sauf dans l’habitat naturel du cycliste, la route…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct