Coronavirus: un moratoire sur le paiement des primes d’assurances solde restant dû

Avec le chômage temporaire, il y avait « un risque les travailleurs se retrouvent sans protection », explique Wauthier Robyns, porte-parole d’Assuralia.
Avec le chômage temporaire, il y avait « un risque les travailleurs se retrouvent sans protection », explique Wauthier Robyns, porte-parole d’Assuralia. - Photo News.

Il y a quatre jours, le gouvernement fédéral annonçait un accord avec Febelfin, la fédération des banques, autour d’une série de mesures visant à apporter un bol d’oxygène aux entreprises et particuliers touchés par une perte de revenus liée au coronavirus. Ce jeudi, un accord similaire a été trouvé avec Assuralia, la fédération représentant les assureurs, sous l’égide de la Banque nationale.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct