Fanny Smets, pour qui le report des Jeux olympiques sonne comme le glas

Pratiquement sans ressource, Fanny Smets passe aujourd’hui le temps entre les promenades avec son chien et… la confection d’un puzzle.
Pratiquement sans ressource, Fanny Smets passe aujourd’hui le temps entre les promenades avec son chien et… la confection d’un puzzle. - D.R.

Au téléphone, sa voix tremblote un peu, comme d’habitude, avec la nervosité du moment. « Je suis toujours en train de digérer la nouvelle. D’un côté, je suis soulagée que les Jeux n’aient pas été déplacés à 2022 ou carrément annulés, car cela aurait été, pour moi, le dégoût ultime. Mais de l’autre, je me rends compte de l’impact que leur report va avoir sur ma vie, mes projets. Que vais-je faire cette année ? »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct