Un sommet européen sur le coronavirus qui a mis les divisions au grand jour

Charles Michel s’est engagé à plancher sur un plan de sortie de crise.
Charles Michel s’est engagé à plancher sur un plan de sortie de crise. - AFP.

Le sommet européen par vidéoconférence, jeudi soir, a fini vers 22 h sur la demande des leaders à leurs ministres de leur faire des propositions sous 15 jours pour répondre au choc économique de la crise sanitaire du Covid-19. Sous la pression des Italiens, Charles Michel, président du Conseil européen, et Ursula von der Leyen, de la Commission, s’engageaient à plancher sur un plan de sortie , à plus long terme, de cette crise. « On a un mandat fort », assurait l’ancien premier ministre belge, en conférence de presse à l’issue de la discussion.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct