lesoirimmo

Enfermée comme Anne Frank

La mort rode à chaque instant dans les ouvrages de Catherine Mavrikakis.
La mort rode à chaque instant dans les ouvrages de Catherine Mavrikakis. - Sandra Lachance.

Agente secrète, Anna, narratrice et héroïne de L’Annexe, le nouveau roman de Catherine Mavrikakis, connaît le confinement par personne interposée. (A un autre moment, nous n’aurions peut-être pas commencé ainsi, mais toute lecture est influencée par le monde tel qu’il est.)

« C’était l’époque où j’allais tous les ans à Amsterdam en pèlerinage chez Anne Frank. » Le livre s’ouvre sur cette phrase qui annonce une visite de l’annexe, celle d’où la jeune recluse ne sortira que pour un autre emprisonnement, moins volontaire, à Auschwitz avant de mourir à Bergen-Belsen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct