lesoirimmo

Des militaires en quarantaine avant de partir en mission en Afghanistan

«
L’équipage se porte bien. Personne ne présente de symptômes sérieux.
» explique Nico Cottyn, commandant du Leopold 1
er. 
© Pierre-Yves Thienpont.
« L’équipage se porte bien. Personne ne présente de symptômes sérieux. » explique Nico Cottyn, commandant du Leopold 1 er. © Pierre-Yves Thienpont.

La mission devait durer deux mois, elle n’en aura duré qu’un seul. Ce vendredi matin, la frégate Léopold Ier est rentrée à la base navale de Zeebruges qu’elle avait quittée le 23 février dernier pour escorter pendant deux mois le porte-avions français Charles de Gaulle au cours d’exercices en Méditerranée, dans l’Atlantique et en mer du Nord. Cause du retour anticipé ? La découverte à bord de la contamination de l’un de ses 145 membres d’équipage au Covid-19. Tout le reste de l’équipage a été mis en quarantaine à domicile pour une période de 14 jours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct