Écoles et garderies: éviter de mélanger les enfants

Pour les écoles, la règle reste la même. Si le système actuel ne peut se maintenir, d’autres formes de garderies peuvent être mises en place mais à deux conditions : que les enfants pris en charge restent sous la surveillance des personnes, accueillantes ou institutrices, qui les ont eus sous leur responsabilité dernièrement, et que les enfants qui étaient gardés ensemble restent ensemble. Qu’on évite les mélanges, en somme. La garde alternée assumée par les professeurs peut se poursuivre en respectant le principe de silos, soit de communautés. « Il faut absolument éviter de mettre ensemble des enfants qui ne se sont jamais vus », a précisé Sophie Wilmès. Le principe vaut aussi pour les garderies qui devront continuer à fonctionner comme elles l’ont fait jusqu’ici.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct