Les règles d’hygiène au travail réaffirmées

Lors de la conférence de presse de Sophie Wilmès, le point n’a pas fait l’objet d’un long développement. Et pourtant, si le gouvernement ne durcit pas les règles en matière de sécurité au travail, il entend bien les rappeler avec une certaine fermeté.

On se souvient qu’en début de semaine, le front commun syndical avait haussé le ton : des employeurs continuaient de s’asseoir sur les règles de sécurité et exposaient leur personnel à des risques de contamination. Des entreprises qui appartenaient parfois à un secteur jugé essentiel et pouvaient, dès lors, bénéficier d’une certaine mansuétude, pensait-on, par rapport à ces règles. Le coup de gueule syndical a été entendu. Les interlocuteurs sociaux réunis au sein du Groupe des Dix (G10) ont été chargés d’affiner la liste des activités essentielles qui devrait, dans les prochains jours, être coulée dans un arrêté ministériel. Ainsi, dans le secteur du verre, on devrait se diriger vers une limitation à des activités de maintenance de l’outil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct