Coronavirus: une nouvelle étude contestée sur la chloroquine

Coronavirus: une nouvelle étude contestée sur la chloroquine

Cette étude, publiée en ligne vendredi soir mais pas encore dans une revue scientifique, porte sur 80 patients, dont 80% ont connu une «évolution favorable», selon le scientifique français et son équipe. Elle succède à une précédente qui portait sur une vingtaine de malades et avait déjà fait l’objet de critiques sur la méthodologie employée.

«Nous confirmons l’efficacité de l’hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme, ndlr) associée à l’azithromycine (un antibiotique, ndlr) dans le traitement du Covid-19», écrivent Didier Raoult et son équipe en conclusion de la nouvelle étude.

Mais nombre de scientifiques ont fait valoir samedi qu’il était impossible de tirer cette conclusion sur la seule base de cette étude, en raison de la manière dont elle est élaborée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct