Coronavirus: la moitié de la population mondiale interdite de sortie

A quelques très rares exceptions près, tous les pays de la planète sont touchés à des degrés divers par la pandémie.
A quelques très rares exceptions près, tous les pays de la planète sont touchés à des degrés divers par la pandémie. - AFP

Trois. C’est, en milliards, le nombre d’êtres humains qui se retrouvent cloîtrés chez eux actuellement (sur un total de 7,5 milliards) pour tenter de lutter contre la propagation du coronavirus dans le monde. Le confinement obligatoire dure au minimum trois semaines. Avec 1,4 milliard d’habitants, l’Inde représente à elle seule près de la moitié de ce montant astronomique.

La plupart de ces 3 milliards de personnes sont confinées chez elles, d’autres se sont retrouvées coincées à l’étranger parce qu’elles étaient en déplacement. Quant aux réfugiés et aux migrants, ils se retrouvent confinés dans des camps loin de chez eux et dans des conditions souvent peu enviables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct