Le génie de Krzysztof Penderecki s’est éteint

Petite barbe blanche, visage rond, regard paisible, Penderecki était aussi passionné de botanique. En 25 ans, il avait transformé sa propriété de Laslawice en un gigantesque arboretum (près de 30.000 arbres, 1.500 espèces).
Petite barbe blanche, visage rond, regard paisible, Penderecki était aussi passionné de botanique. En 25 ans, il avait transformé sa propriété de Laslawice en un gigantesque arboretum (près de 30.000 arbres, 1.500 espèces). - Reuters

La culture polonaise a subi une perte importante et irréparable aujourd’hui. Krzysztof Penderecki, le plus grand compositeur contemporain polonais (…), est décédé des suites d’une longue maladie. » C’est à travers un tweet que Piotr Gliński, ministre polonais de la Culture, a partagé avec le monde la perte de l’immense Krzysztof Penderecki. Le compositeur et chef d’orchestre s’est éteint ce dimanche à l’âge de 86 ans dans sa maison de Cracovie. Une perte infinie pour le monde de la musique, tant Penderecki avait réussi tout au long de sa carrière à faire le lien entre salle de concert classique et culture populaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct