Coronavirus: en Inde, un homme a potentiellement contaminé 15.000 villageois

Photo d’illustration
Photo d’illustration - AFP

Au moins 15.000 personnes sont placées en quarantaine dans le nord de l’Inde, car potentiellement contaminées par une seule et même personne, un gourou sikh, décédé du Covid-19 et suspecté d’avoir été un « superpropagateur » du coronavirus, selon un responsable local.

De retour d’Italie, épicentre de la pandémie en Europe, et d’Allemagne, le gourou de 70 ans, Baldev Singh est allé prêcher dans une quinzaine de villages de l’Etat indien du Pendjab à majorité sikh, avant de tomber malade et de décéder.

Cela a déclenché en Inde une des plus sérieuses alertes relative à la pandémie. Des livraisons spéciales de nourriture sont effectuées à chacun des foyers concernés, placés sous un régime de quarantaine encore plus strict que le confinement à domicile de 21 jours décrété mercredi dans l’ensemble du pays par le gouvernement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct