Bâtiments scolaires (souvent) trop vieux, abîmés, mal éclairés, à la limite de la sécurité

© D.M.
© D.M.

Il y a de jolies écoles, proprettes, bien entretenues et parfois modernes – oui, carrément : modernes… Et il y en a d’autres. Trop d’autres.

Autant le dire : beaucoup d’élèves sont accueillis dans des établissements vétustes, abîmés, mal éclairés, mal insonorisés et frôlant (… et souvent de près) les normes minimales d’hygiène et de sécurité.

Il est difficile de jauger avec précision l’état de notre bâti scolaire.

Non : c’est tout simplement impossible.

Un état des lieux a été ébauché sur la base d’un sondage – il date de… 2002. Depuis, plus rien. Il n’existe pas de cadastre général. Et il n’existe même pas de cadastre par réseau. Il est même impossible d’avoir le chiffre total des montants consacrés au financement des bâtiments.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique