Les garderies scolaires à Pâques s’organisent jusqu’à ce mardi

Vacances ou pas, le recours aux solutions de garde doit rester l’exception et non la règle.
Vacances ou pas, le recours aux solutions de garde doit rester l’exception et non la règle. - Olivier Polet

Les parents d’élèves ont jusqu’à ce mardi, au plus tard, pour communiquer aux écoles leur éventuel besoin de garderie pendant les congés scolaires. Vacances ou pas, le recours à ces solutions de garde doit rester l’exception et non la règle.

Réuni vendredi, le Conseil national de sécurité a notamment réglé la question des garderies pendant les vacances de printemps, en confiant aux écoles le soin de maintenir l’accueil des enfants dont les parents travaillent dans un secteur crucial (soins de santé, grande distribution, sécurité…).

Une circulaire, envoyée samedi après-midi à tous les établissements scolaires et pouvoirs organisateurs par la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir, détaille la marche à suivre de ces prochains jours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct