Alda Greoli: «La Fédération devrait préfinancer les places de spectacle pour aider la sortie de confinement»

Pour Alda Greoli (CDH), préfinancer les places rendra aux créateurs la sérénité nécessaire.
Pour Alda Greoli (CDH), préfinancer les places rendra aux créateurs la sérénité nécessaire. - Virginie Lefour.

N’y voyez aucune leçon de gouvernance : en quittant l’exécutif communautaire en 2019, l’ex-ministre de la Culture et aujourd’hui députée Alda Greoli (CDH) nous avait promis ses grands dieux qu’elle ne serait jamais la belle-mère de sa successeuse, et elle n’y revient pas : « Mme Linard fait son boulot », constate-t-elle. « Mais le secteur me téléphone, et j’ai aussi des choses à proposer… »

Forte de trois années d’expérience, la députée wallonne se permet alors de lancer autant d’idées très concrètes afin de soutenir la Culture : neutraliser la période de confinement et la période de post-confinement pour le calcul des journées prestées nécessaires à l’obtention ou au maintien du statut d’artiste ; ouvrir aux éditeurs et libraires indépendants l’aide wallonne offerte aux indépendants et la doubler d’une aide communautaire équivalente ; enfin préfinancer, donc acheter les places des spectacles programmés cet été afin de soutenir le secteur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct