Coronavirus: le confinement a sauvé 560 vies en Belgique, selon une étude

Coronavirus: le confinement a sauvé 560 vies en Belgique, selon une étude

Un rapport de l’Imperial College London publié lundi estime que les mesures prises en Belgique pour enrayer l’épidémie de Covid-19 auront permis d’éviter 560 décès à la date du 31 mars. En tenant compte de la marge d’erreur, les chercheurs comptent entre 160 et 1.500 personnes épargnées.

L’étude estime que 3,7 % de la population belge a effectivement contracté le nouveau coronavirus. Un chiffre similaire à la moyenne des 11 pays européens étudiés. Il ne correspond pas aux bilans officiels communiqués par le Centre de crise, qui ne compte que les cas confirmés par dépistage.

La proportion de la population infectée est la plus élevée en Espagne (15 %), selon les calculs des experts. L’Italie suit avec près de 10 %. Le taux est le plus faible en Allemagne (0.72 %) et en Norvège (0.41 %), ce qui indique que ces pays se trouvent au début de l’épidémie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct