lesoirimmo

Coronavirus: en temps de lockdown, le maintien controversé des centres fermés

Le nouveau centre ferme pour femmes a Holsbeek.
Le nouveau centre ferme pour femmes a Holsbeek. - Sylvain Piraux.

Alors que le recours aux centres fermés est de plus en plus encouragé au niveau européen pour optimiser les renvois des étrangers en situation irrégulière, la crise du coronavirus vient largement questionner la pratique, tant sur le plan sanitaire que légal.

Human Rights Watch a récemment appelé la Commission européenne à donner des recommandations claires aux Etats membres quant à la détention de migrants en cette période de crise sanitaire. « Il est souvent constaté que ces institutions fournissent des soins inadéquats dans des circonstances normales. Dans beaucoup de centres de détentions surpeuplés, les salles d’eau collectives et le manque d’hygiène rendent quasi impossible la mise en place des mesures de prévention du Covid-19. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct